Là où l’eau salée se mêle à l’eau douce

Where Saltwater Mixes With Freshwater cover

Un recueil de haïkus bilingue en français et en anglais

Souvenirs d’une jeunesse passée sur la côte de l’Oregon (Etats-Unis)

Maison d'édition : Red Moon Press
Date de publication : 1er mai 2017
Prix : 12 dollars américains
N° de pages : 82
Format : broché
Dimensions : 4.25" x 6.5"
ISBN : 978-1-936848-73-7

«À travers l’écriture de ces 80 haïkus, Kent Neal revoit son enfance et approche des instants qui ont donné forme à sa vie. Si l’écriture d’un haïku, comme l’indiquait Roland Barthes, peut préparer celle d’un roman, le lecteur trouvera ici de nombreux romans». —Jean Antonini, poète et coprésident de l’Association francophone de haïku

Commandez-le maintenant >

Voyez mes autres œuvres>>

Questions-réponses

Pourquoi avez-vous écrit les haïkus en français ?
J'avais envie d'écrire en français sur ma région d'origine pour que le lecteur français puisse découvrir la côte de l'Oregon : sa beauté, ses plantes, ses animaux, son climat ainsi que son histoire.

Pourquoi les avez-vous traduis en anglais ?
Pour que ma famille et mes amis aux Etats-Unis puissent les lire aussi.

Qu'est-ce qui vous a motivé d'écrire ce livre ?
Depuis 2003, je vis en France et à chaque fois que je visite ma ville d'origine, je suis toujours frappé par son caractère et les paysages qui l'entourent. Je voulais partager ceci avec le lecteur.

Où avez-vous grandi ?
Dans une petite ville située vers la bouche du fleuve Columbia qui s'appelle Astoria en Oregon (États-Unis).

Pourriez vous nous parler du titre ?
Le fleuve Columbia est composé de neige fondue des montagnes de la Colombie britannique, de l'état de Washington et de l'Oregon ainsi que de la pluie. Cette eau douce s'écoule dans l'eau salée de l'océan Pacifique. Astoria se situe le long de l'estuaire du fleuve Columbia où ces deux types d'eau se mélangent.

L'eau apparaît sur la couverture et elle est présente tout au long du livre. Pourquoi ce thème est-il si important pour vous ?
Comme sait n'importe quelle personne qui vit sur la côte de l'Oregon, il y pleut beaucoup et cette pluie prend beaucoup de formes différentes. De fait, Astoria est l'une des villes les plus humide des Etats-Unis. Elle est entourée par plusieurs étendues d'eau : le fleuve Columbia, la baie de Youngs, la rivière de Lewis et Clark, et l'océan Pacifique bien sûr.

J'ai toujours vécu prend de l'eau et elle me fascine depuis toujours. L'eau c'est la vie ; l'eau c'est le flux ; l'eau c'est le mouvement ; l'eau c'est le changement. Elle symbolise tant de choses.